Chaque 2 février, tradition pâtissière

ou revisite, place à la crêpe

Pour la Chandeleur, Chefs et restaurants rivalisent d’ingéniosité en hommage à ce rond de pâte gourmand qui ravit petits et grands. Ainsi, l’artisan pâtissier-boulanger Benoît Castel célèbre la crêpe en grande pompe et façon bretonne pour ce natif de Redon. Il livre ainsi un pas à pas pour l’élaboration d’une pâte à crêpe réussie, une box de crêpes suzette et une pâte à crêpes bouteille prête à l’emploi à retrouver à l’Alimentation, son épicerie éponyme. Chez Benoît Castel, c’est crêpes pour tous, à déguster sur place ou à réaliser à la maison pour les plus téméraires.

 Chez Jeffrey Cagnes, cap sur la Méditerranée grâce à une revisite de la crêpe mille trous. Une variation de la crêpe traditionnelle très au sud qu’il agrémente d’une pâte à tartiner au praliné et de noisettes du Piémont concassées pour la gourmandise. Le pâtissier livre ainsi le nouveau it-sandwich du quartier Montorgueil.

Et parmi les institutions, La Tour d’Argent dévoile pour une seconde édition le premier take away à crêpes devant la boutique du Boulanger de La Tour ! Un triporteur à bord duquel crêpes au sucre ou à la confiture Tour d’Argent sont confectionnées pour la crêpe la plus chic de la rive gauche.

A lire

La routine healthyde Sossopost

Le livre de Sossopost pose les bonnes questions. Faut-il se priver de sucre ? Comment combiner notre nombre de repas et un poids idéal ? Le jeûne intermittent est-il une solution ? Et si chacun se construisait sa routine minceur ? Mais surtout un livre proposant 60 recettes gourmandes, économiques, et variées. Des recettes zéro frustration comme les Cookie bowl fondant chocolat blanc, les Tacos poulet et épinards, ou encore le Gratin de cannellonis courgettes et chèvre. Des petits déjeuners sucrés-salés aux goûters rassasiants, vous en trouverez pour satisfaire toutes vos envies.

 

La routine healthyde Sossopost. Paru aux éditions Larousse. PVI : 16,95 €.

vous donne rendez-vous à Berlin

Du 8 au 10 février prochains, à Berlin, la Noix de Grenoble AOP sera, pour la 1ère fois, présente parmi les plus grands au salon leader du commerce mondial des fruits et légumes.
Les 3 variétés de la Noix de Grenoble AOP, Franquette, Mayette et Parisienne, seront présentées aux milliers de visiteurs du salon Fruit Logistica qui a réuni en 2022 40 000 visiteurs professionnels et acheteurs de quelque 130 pays. Avec 13 000 tonnes produites chaque année, la Noix de Grenoble AOP fait partie du patrimoine gastronomique français depuis au moins un millier d’années. C’est d’ailleurs le premier fruit français à avoir bénéficié d’une Appellation d’origine, dès 1938. Réputée pour sa saveur typique et ses bienfaits nutritionnels, elle est désormais connue par 1 Français sur 2 et c’est l’AOP la plus largement consommée par les amateurs de noix : elle se retrouve dans les paniers de 35% des consommateurs de ce fruit à coque. Elle est également fortement plébiscitée par le marché international qui raffole de la typicité de ce fruit commercialisé exclusivement sous sa coque dont plus de la moitié de la production est exportée à travers le monde.

C’est dans ce contexte que la Noix de Grenoble AOP sera représentée sur Fruit Logistica, à travers un concept de stand dynamique, dans le hall France (hall 22, B33) à côté du stand de la coopérative Coopenoix.

A lire

« A table avec Heidi »

Imaginée par Johanna Spyri en 1879, Heidi a fait le tour du monde et marqué l’imaginaire collectif lié à la Suisse. Traduits en une cinquantaine de langues, les deux romans qui composent l’histoire de la petite orpheline suisse ont été adaptés à de multiples reprises, notamment en une série d’animation japonaise qui a connu un énorme succès. Cet ouvrage retrace l’histoire de ce phénomène et propose près de 50 recettes salées et sucrées inspirées par les aventures de la petite héroïne. On y trouve des entrées, comme la soupe de Pierre ou les croûtes aux champignons, des plats principaux, par exemple la compotée de choux au lard, la polenta au four ou la soupe de la Bernina, mais aussi de nombreux desserts savoureux. Les recettes, largement illustrées, tirent parti des produits du terroir et sont accessibles à toutes et tous.

 

« A table avec Heidi ». Paru aux éditions Favre.

PVI : 19,50 €.

Costa répond présent

à la Semaine de la Pêche et de l’Aquaculture

À l'occasion de la Semaine de la Pêche et de l’Aquaculture Responsables, du 13 au 19 février prochain, la marque de produits de la mer surgelés prend la parole pour sensibiliser les consommateurs afin de préserver les ressources marines !

Les ONG ASC (Aquaculture Stewardship Council) et MSC (Marine Stewardship Council) s’associent chaque année depuis 7 ans pour proposer la Semaine de la Pêche et l’Aquaculture Responsables. Au cours de cette semaine de sensibilisation, distributeurs, restaurateurs, entreprises de produits de la mer, pêcheurs et autres organisations se regroupent autour d’un but commun : sensibiliser le consommateur sur ses choix alimentaires lorsqu’il achète des produits de la mer.

Sensible depuis toujours à ces thématiques, la marque COSTA participe à nouveau à cette semaine engagée. L’enjeu : aider à cette prise de conscience collective et accompagner les consommateurs vers de nouveaux modèles de consommation plus réfléchis. La marque s’engage depuis longtemps en faveur du développement durable en proposant une large gamme de produits certifiés ASC et MSC. Une réponse à l’exigence des français qui s’intéressent de plus en plus à la provenance des produits qu’ils achètent, mais aussi une façon de contribuer à un effort global de sensibilisation des enjeux liés à la protection des océans.

Lenôtre inaugure sa première école

des arts culinaires en Thaïlande

L'Agapain, le dessert d'hiver

de Roxane Manoux

Lenôtre ouvre sa nouvelle École des Arts Culinaires au nord de Bangkok, à Muang Thong Thani. C’est dans un lieu unique, au cœur du plus grand et du plus moderne centre d’exposition d’Asie, que les amateurs en reconversion comme les professionnels en perfectionnement pourront accéder à un apprentissage d’exception.

Orienté avant tout sur le geste et la pratique, l’enseignement du « savoir-faire » de l’École des Arts Culinaires est prolongé par celui du « faire-savoir ».

L’ambition de l’école est de proposer un accompagnement global et innovant pour les passionnés et les professionnels qui souhaitent approfondir leur connaissance culinaire. Avec la rigueur que demande la gastronomie et la bienveillance qui règne dans l’école, les Chefs formateurs encouragent les élèves à exprimer leur personnalité et leur créativité au cœur de leur métier.

L’École des Arts Culinaires Lenôtre couvre tous les domaines de la gastronomie : cuisine, traiteur, charcuterie, sommellerie, pâtisserie, chocolat, sucre d’art, glace, boulangerie, viennoiserie, relation de service... Les cours se déroulent en petits groupes (12 participants au maximum) favorisant ainsi l’échange avec les Chefs formateurs. Les élèves disposent d’un poste de travail personnel ainsi que du matériel adapté à chaque domaine d’apprentissage. Ouverte à tous, l’école des Arts Culinaires s’adresse aux amateurs, aux passionnés et aux professionnels qui souhaitent réorienter leur carrière ou consolider leurs compétences.

Cette école est une nouvelle étape dans l’histoire de la Maison qui contribue à faire voyager l’art de vivre à la française au-delà de nos frontières. Avec un pro- gramme ouvert à l’international, une pédagogie engagée et résolument tournée vers l’avenir, L’École des Arts Culinaires Lenôtre partage son savoir-faire et forme les Chefs et les passionnés des métiers de bouche de demain qui feront la renommée mondiale de la gastronomie française.

Après 3 ans d'absence, le plus grand salon sur la culture culinaire et le tourisme au Japon est de retour. Après le succès du dernier salon de 2019 qui a accueilli plus de 15 000 visiteurs, la 9e édition se déroulera du 17 au 19 février prochain. Un salon qui réunira 60 acteurs de la gastronomie, des arts de la table, et du tourisme japonais. Une invitation au voyage à travers un programme dédié aux arts de la table et à la cuisine japonaise washoku , avec des exposants investis et rassemblés autour d’un même pays. Rendez-vous à la la Halle des Blancs Manteaux, 48, rue Vieille du Temple 75004 Paris. www.cestbonlejapon.com cestbonlejapon

Du 31 mars au 2 avril,

"j'peux pas, j'ai Salon de l'apéro !"

L'apéro est un véritable symbole de l'art de vivre à la française : nous sommes 90% à en organiser à notre domicile. D'où le succès de l'incontournable Salon de l'Apéro ! Depuis 2019, le Salon de l’Apéro, événement gastronomique, s'impose comme le plus grand marché de l'apéro, avec des exposants venus de toute l'Occitanie mais aussi de la France entière. Plus de 7 000 visiteurs sont ainsi attendus pour la 2e édition du salon à Narbonne, qui se déroulera au Parc des Expositions du 31 mars au 2 avril prochain.
Parmi les "incontournables" qui ont fait la réputation de cet événement haut en couleur :
- des animations musicales le soir ;
- les meilleurs produits de la terre et de la mer ;
- des dégustations auprès des stands ;
- des spécialités à savourer sur les nombreux espaces de restauration avec mange-debout ;
- et des activités pour toute la famille.

Le tout à consommer avec modération, bien évidemment !

C’est une gourmandise régressive autour du pain de Pane Vivo que propose Roxane Manoux, nouvelle chef pâtissière du restaurant étoilé de Laurent Lapaire avec l’Agapain. Décliner le pain autour d’un dessert est une idée qui trottait dans la tête de Roxane Manoux depuis un moment, aimant contourner les règles académiques et bousculer les palais avec talent et audace, elle impose déjà à la carte de l’étoilé à l’automne dernier une composition à base de chocolat sauvage d’Amazonie, de gingembre confit et algues, avec le dessert «  de la fève à la mer », ou encore, redessine la courge dans tous ses états en l’accompagnant d’un crumble de sarrasin, d’une glace miso et une écume de lait déshydratée. La rencontre avec Pane Vivo a été aussi simple qu’évidente, une complicité de la première heure liait déjà Laurent Lapaire et Adriano Farano. Deux passionnés sans cesse en quête de produits rares et qui font sens dans leur domaines respectifs. Le pane d’Adriano Farano est unique en son genre et cette singularité, il la tient d’une approche nourrie par des années de recherches. La particularité de son pain, c’est le choix d’une farine de blé dur de variété ancienne la « Russello » n'ayant jamais fait l'objet d'hybridation génétique et d’un levain (100% naturel) appelé “Viviana”.

 L’Agapain est une déclinaison orchestrée et maitrisée autour d’un pudding, d’une crème glacée au pain, de levure torréfiée et malt caramélisé, d’un espumante infusé au malt, une sauce à la bière “Stout” (bière brune), le tout habillé de tuiles également composées d’un appareil à base de crème, sucre muscovado et de pain.

Nouvelle identité pour les mini portions

de fromage La Vie De Château

La Vie De Château est une marque française fromagère créée en 1986, qui appartient à un groupe coopératif d'éleveurs. Partenaire des professionnels de la restauration collective et commerciale, elle propose une offre de mini portions de fromage variée, issue de terroirs et de filières de qualité (AOP, IGP, BIO). A l'occasion de la nouvelle édition du Sirha à Lyon, du 19 au 23 janvier dernier, Sodiaal Professionnel a dévoilé la nouvelle identité de marque La Vie De Château. Marque française spécialiste des mini portions de fromages pour les professionnels de la restauration en consommation hors domicile disponibles sous 3 formats et différents grammages 20g, 25g, 30g. Désormais, La Vie De Château revêt de nouvelles couleurs pour séduire les convives.

J – 2 pour Nonos

Plus que deux jours avant l’ouverture du restaurant Nonos à l’Hôtel de Crillon. Son Chef, Paul Pairet, a voulu une carte pleine de ces recettes qui procèdent du plaisir, qui en ont le bon sens et les mots simples. On retrouve à la carte, les œufs mimosa, le beurre d’escargots et la soupe à l’oignon. Il y a le gigot tranché en direct et le homard grillé, le poulet rôti et la saucisse purée, le bar entier et la grosse sole meunière, la côte de bœuf épaisse et la fine entrecôte, des beaux gestes en salle et l’attention d’un pain maison aux truffes. A leur suite, les fromages et les desserts, les soufflés chocolat, Grand Marnier, passion, le riz au lait ou encore le baba au rhum...

Un lieu né d’une intuition, celle de renouer avec l’énergie d’un genre dont les palaces firent la superbe : le grill. Une table imaginée comme une salle à manger d’aujourd’hui, vivante et citadine. Rendez-vous à partir du mercredi 25 janvier (au dîner uniquement) pour découvrir Nonos.

« On cuisine autrement bon » avec Entremont

Les six lauréats de l’édition 2022 du Challenge culinaire Entremont « On Cuisine Autrement Bon », organisé cet automne, ont gagné le titre d’ambassadeurs de la marque et leurs recettes vont bénéficier d’une exceptionnelle mise en avant de mi-mars à fin avril 2023. Leurs créations gourmandes seront notamment partagées sur les sachets des deux râpés vedettes d’Entremont : « Emmental français » et « Trio Gourmand » et elles bénéficieront d’une théâtralisation en rayon. Ces fromages, râpés sans additif, sont gourmands et extrêmement fondants.

Les râpés Entremont vont à nouveau inspirer les futurs candidats du Challenge « On Cuisine Autrement Bon » 2023, déjà en cours de préparation pour recruter les nouveaux ambassadeurs de la marque. Entremont diffusera bientôt toutes les modalités de participation sur ses réseaux sociaux et son site www.entremont.fr.

Découvertes

Viandes

Avis d'experts

La coutellerie

Production

A lire