Manish Arora,

habille les Champagnes Pommery

« Petit bonnet, bonne action » fête ses 15 ans

Manish Arora, styliste indien décalé, ne manque jamais de surprendre avec ses créations surréalistes et colorées. Pour ses éditions limitées Saint-Valentin, les pochons des Champagnes Pomery se parent de l’univers merveilleux du créateur. Le résultat est un cocktail étonnant d’humour, de romantisme et de couleurs très vives. Ces pochons vont habiller Pommery Brut Royal, cuvée emblématique de la maison Pommery, issue d’un assemblage composé de chardonnay, de pinot noir et de pinot meunier ; et Pommery Brut Rosé. Composé d’une proportion de chardonnay, le Pommery brut rosé est un vin d’une belle finesse et d’une grande vivacité. Des petits fruits rouges provoquent une impression de rondeur, égayée par une très belle fraîcheur. Deux cuvées bien habillées.

Chaque année, des gens généreux, partout en France, tricotent bénévolement des petits bonnets qui sont placés sur les smoothies Innocent par l’Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés (APAJH), une structure qui accueille des personnes en situation de handicap et qui a pour mission de les aider à se réaliser dans le monde du travail. Ce sont elles, avec leurs mains attentionnées, qui posent les petits bonnets et leurs collerettes sur les smoothies que vous retrouverez en magasin.

Pour chaque smoothie acheté avec son bonnet, 20 centimes sont reversés aux Petits Frères des Pauvres qui aident les personnes âgées isolées. Depuis 2005, plus de 3 900 890 petits bonnets ont été tricotés, permettant de reverser 783 909 € à l’association. A partir de janvier chacun peut faire une bonne action, simplement en les achetant. Une bonne façon d’aider à apporter un peu de chaleur humaine aux personnes âgées isolées.

Ici en Chartreuse s’offre une nouvelle image

La gastronomie Japonaise

s’invite au Château Lagrange

En 1983, la famille Saji, propriétaire du groupe Suntory, rachète le Château Lagrange. De nombreux investissements sont alors entrepris afin de sublimer ce cru classé et conserver l’authenticité de ce domaine emblématique du Médoc, avec un regard avant-gardiste sur la partie technique afin de créer des vins d’excellence.

Lors de la rénovation de la propriété, la famille Saji a fait construire un Teppan-Yaki au pied de la tour dans l’orangerie du château. Les déjeuners et diners qui y sont conduits restent des évènements privés, partagés en toute discrétion en famille ou entre amis. Trente-cinq ans après sa construction, l’équipe du Château Lagrange décide de rénover l’Orangerie, et de perpétuer ainsi la tradition de la famille en partageant des moments privilégiés de haute gastronomie autour des vins de Lagrange. La propriété, dont la philosophie s’inspire d’un savoir-faire ancestral lié à un esprit innovant, décide de proposer deux pratiques culinaires Japonaise au sein de l’Orangerie : le Kaiseki et le Teppan-Yaki, toutes deux performées par le chef à demeure du domaine, Taichi Sato. Ce mariage de tradition et d’innovation permet d’ouvrir encore plus de portes aux accords mets et vins.  Ainsi, les amoureux de vin et de gastronomie peuvent vivre une expérience unique au coeur du Médoc : expérimenter la quintessence de la cuisine Japonaise, une fusion de deux types de traditions culinaires, associée à l’authenticité des vins d’un Grand Cru Classé de Saint Julien. Le Château Lagrange propose également de nombreuses visites et dégustations. Il est possible de visiter le vignoble de manière classique, ou d’organiser une visite privée.

Le Château propose également des dégustations de grands millésimes à l’aveugle, des ateliers d’assemblage, des dégustations à la barrique, des journées d’apprenti vendangeur, mais aussi des rencontres privilégiées avec l’oenologue du Château Lagrange.

 

Un nouveau site pour La Potagère

Des carottes fraîchement récoltées chez le maraîcher, de la terre labourée, de beaux légumes gorgés de vitamines, des bols de soupes aux multiples saveurs et couleurs, la page d’accueil du nouveau site Internet de La Potagère plonge l’internaute dans un univers de la soupe cuisinée maison et à l’attachement que la marque voue au territoire et à la gastronomie française.

 « L’entreprise »  présente la genèse et la philosophie de cette marque bretonne, précurseur sur le marché des soupes BIO depuis près de vingt ans, « Nos engagements » entretient la transparence : suppression des additifs, produits naturels privilégiés, étiquetage clair, légumes d’Origine France.

« Nos produits » réunit l’ensemble des recettes composées le plus simplement possible, à savoir des légumes, de l’eau, des condiments et aromates, une pointe de sel. Chaque fiche produit affiche la composition, les valeurs nutritionnelles et le Nutriscore.

« Points de vente », un moteur de recherche simplifie la vie en permettant de trouver les magasins les plus proches de chez soi.

Huile de noix du Périgord devient une AOP

Le syndicat professionnel de la noix, du cerneau & de l’Huile de noix du Périgord obtient une AOP pour l’huile de noix. Détentrice d’une appellation d’origine protégée pour la Noix du Périgord depuis 2004, la filière noix du sud-ouest obtient un 2ème label pour l’huile de noix issue du même bassin de production.

La reconnaissance AOP se traduira désormais par l’apposition du logo sur les flacons « Huile de noix du Périgord » répondant à un cahier des charges qui garantit au consommateur, l’origine et un savoir-faire. La filière noix, après l’obtention du signe officiel de qualité pour la noix coque, fraîche, sèche et le cerneau de noix, complète ses atouts. Seule AOP en Europe sur le cerneau noix, c’est également la 1ère AOP sur l’huile de noix qui peut désormais être revendiquée. Des avantages qui apportent une plus-value aux producteurs et aux transformateurs.

La cuvée Elena

remporte sa première médaille d’or

Ici, en Chartreuse, entre Savoie et Isère, c’est une coopérative laitière qui, depuis 1935, mutualise les forces vives de la vallée des Entremonts pour produire des fleurons fromagers issus du terroir. L’offre des fromages en Pays de Savoie est si vaste que pour se distinguer et émerger, la Coopérative Laitière des Entremonts en Chartreuse située à Entremonts-le-Vieux (73), a choisi de se repositionner, de refondre son image, sa charte et son offre à travers son nouveau nom, avec lequel elle communique et vend désormais ses 10 spécialités fromagères à travers la région Auvergne-Rhône-Alpes et la France* : Ici en Chartreuse. Les fromages aussi ont eu droit à un petit relooking… avec des noms ont revus, simplifiés et modifiés pour certains, afin d’être plus évocateurs et mémorisables. Ainsi, sous la marque Ici en Chartreuse sont produits : Tomme de Chartreuse, Tomme de Montagne, Tomme de l’Alp’ (anciennement Tomme Montagne 6 kg), Raclette de Savoie IGP, Délice (ex. Délice de Chartreuse), Mont-Granier, Grand-Duc, Estival, Écorcé, Tomme au Marc. C’est pour exprimer tout ce que la Chartreuse évoque de naturalité, d’authenticité et de tradition que la coopérative s’est dotée de son nouveau nom et d’une charte graphique qui s’inscrit dans la tendance. C’est également pour rassurer les consommateurs sur  sur l’origine du lait de qualité IGP (Indication Géographique Protégée), collecté dans les fermes de la Chartreuse, sur les savoir-faire séculaires répétés dans la plus pure tradition savoyarde et faire connaître les recettes de fromages précieusement transmises Ici, en Chartreuse.

Gaël Chaunut, nouveau tonnelier

de la Maison Champagne Bollinger

La maison Champagne Bollinger annonce l’arrivée dans son équipe de Gaël Chaunut en qualité de tonnelier maison. Il intègre ainsi la Maison en remplacement de Denis Saint Arroman avec qui une passation s’est faite ces derniers mois. Champagne Bollinger est aujourd’hui la seule Maison en Champagne à employer un tonnelier à demeure. Agé de 36 ans, formé par les Compagnons du Devoir et titulaire d’un CAP Tonnelier, Gaël Chaunut officiait depuis 2003 à la Tonnellerie de Champagne-Ardenne. Discret, Gaël devient intarissable lorsqu’il s’agit de tonnellerie ! Sa passion le pousse jusqu’à la fabrication de ses propres outils de travail. Bollinger privilégie les circuits courts : la Maison utilise désormais le bois de la forêt familiale de Cuis pour créer et entretenir une partie de son parc de fûts dont la révision et la réparation de quelque 4000 tonneaux sont assurés dans l’atelier de tonnellerie de la Maison, désormais confiée à Gaël Chaunut.

Une journée chez nous… avec Lactel

Une journée chez nous… c’est une invitation proposée par Lactel pour constater la qualité ce que vous buvez directement chez l’éleveur laitier de votre choix. Les 38 éleveurs engagés aux côtés de Lactel® dans la filière Appel des Prés sont fiers de la qualité de leur lait, et pour le prouver, ils invitent les Français à venir les rencontrer pendant 24 heures, dans le cadre de l’opération « Une Journée Chez Nous ! », au sein de leur exploitation, au coeur des pâturages de la région de Vitré (35). Une journée d’échanges pour découvrir leur histoire, leur métier et leur engagement pour un élevage de qualité, pour partager avec eux de vrais moments de complicité autour de leurs hobbies, comme l’accordéon, le jardinage, le palet, la marche ou encore la pâtisserie. Et aussi une journée pour s’évader de son quotidien, du confinement, du couvre-feu et se ressourcer au grand air. Les éleveurs qui participent à l’opération «Une Journée Chez Nous !» se connaissent et travaillent tous dans un périmètre d’une cinquantaine de kilomètres autour de la laiterie de Vitré. Pour avoir la chance de vivre cette expérience, il suffit de vous inscrire en ligne jusqu’au 28 février 2021 sur le site www.lactel.fr/une-journee-chez-nous. Les gagnants seront tirés au sort en mars prochain. Et pour profiter plus longtemps de la région, ils resteront dormir dans un gîte à proximité de l’exploitation ! Séjour à remporter pour 2 personnes.

La Cuvée Elena du Château La Grâce Dieu des Prieurs, premier chardonnay de Saint-Émilion, a reçu la Médaille d'Or au Global Chardonnay Masters 2020. Organisé chaque année par la revue professionnelle européenne The Drinks Business, le concours est un événement incontournable pour l'industrie du vin mondiale. Les vins de plus de 20 pays, dont la France, l'Italie, l'Espagne, les États-Unis, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, l'Argentine, la Grèce, la Turquie, la Roumanie, l'Afrique du Sud, le Mexique et d'autres pays ont participé

au Global Chardonnay Masters 2020. Selon les conditions générales du concours, des échantillons de chardonnay du monde entier ont été évalués lors d'une dégustation à l'aveugle par un jury composé de dix maîtres du vin, de maîtres sommeliers et de grands acheteurs de vins britanniques, jugés exclusivement par leur style et leur qualité. En compétition dans la catégorie ‘Premium’, la Cuvée Elena a été reconnue comme ‘Meilleur chardonnay vieilli en fûts de chêne’.

Connu pour son vin rouge Saint-Émilion Grand Cru, Collection Art Russe, avec des oeuvres de peintres russes sur les étiquettes, le Château a dévoilé son premier vin blanc récemment, en novembre 2020, et c'est la Cuvée Elena 2019, le tout premier millésime, qui a été soumis au jury. Par ailleurs, ce vin créé par le vigneron Louis Mitjavile et l'équipe du Château est le tout premier chardonnay venant de Saint-Émilion.

Découvertes

Viandes

Avis d'experts

La coutellerie

Production

A lire