Pour Pâques... petits chocolats et grandes douceurs !

De son enfance, Kévin Bézier a gardé la saveur des choses simples.

De ses expériences aux côtés de grands chefs, il a appris le sens du détail et du goût. De sa rencontre avec Gnagalé Sissoko, son épouse, il a concrétisé sa passion avec des recettes à 4 mains. Épices, hibiscus, gingembre, fruits de la passion... Chaque création de la boutique Baisers Sucrés se distingue par l’utilisation de saveurs exotiques, si chères à Gnagalé et Kévin. Pâtissières ou chocolatières, toutes leurs douceurs sont reconnaissables à leur subtil métissage culinaire.

Pour enchanter les papilles, étonner le palais et faire fondre de bonheur tous les chocoaccros, Gnagalé et Kevin ont imaginé pour Pâques 2018 une collection sous le signe de la passion. L'oeuf de la passion en chocolat 70% rayé de couverture de fruit de la passion, amandes caramélisées et grué de cacao.  PVI : 20 € Le poisson-Clown en chocolat 70% rayé de couverture de fruit de la passion et de fraises. PVI : 18 €.

Des créations toutes en saveurs

Inspiré des objets décoratifs du célèbre joaillier russe Fabergé, cet oeuf de Pâques de 260 g est un joyau sculpté et rehaussé d’or. Il est décliné en chocolat noir grand cru (67% de cacao, reconnaissable à ses notes de noisettes et de fèves de tonka) ou en chocolat au lait (40% de cacao, reconnaissable à ses notes vanillées). La garniture est composée de petits oeufs en nougatine, ganache caramel et praliné noisette.

PVI : 32 €.

Des œufs Fabergé en… chocolat

Pour son 1er oeuf de Pâques en chocolat, Comtesse du Barry dévoile son alter ego gourmand 100 % chocolat noir de 240 g : « Monsieur du Barry ». Pour lui donner un petit côté très aristo, l’oeuf a été paré d’une fraise et d’un monocle. En clin d’oeil à la date du dimanche de Pâques qui tombe cette année le 1er avril, cette création originale se dote d’un poisson en chocolat blanc dans le dos…

PVI : 23,50 €.

Monsieur du Barry

Cette année chez Jours Heureux, le traditionnel sacro-saint lapin de Pâques est bien accompagné. L’épicier français élargit sa gamme de produits et propose une collection éphémère de douceurs chocolatées pour Pâques.

L’agneau de Pâques. Un délicieux gâteau qui change du chocolat sous forme d’une moelleuse génoise est proposé en format de 400 g.

PVI : 7,90 €.

La Tablette de 90 g, décorée de son adorable poussin à peine sorti de l’œuf, renouvelle les chocolats de Pâques traditionnels avec ses jolis décors croquants : chocolat blanc et coloré, noisettes torréfiées et petits oeufs chocolatés multicolores. PVI : 6,90 €.

Enfin, le gros oeuf de Pâques de 300 g au chocolat noir ou au chocolat au lait, cache sous sa croquante coquille 7 petits oeufs pralinés pour faire durer le plaisir. PVI : 20 €.

Fritures, poules, cloches, agneau…

Le Chef Pâtissier du Shangri-La Hotel, Paris, Michaël Bartocetti crée à nouveau la surprise cette année avec son oeuf de Pâques de 500 g « Galaxio », imaginé à l’occasion de l’exposition « Artistes & Robots » qui se tiendra au Musée du Grand Palais du 5 avril au 9 juillet prochain.

Inspiré des héros et dessins animés de son enfance, cet oeuf-création, qui a nécessité plus de six mois de travail et de recherche, est en chocolat noir caraïbe 66% doux et fruité, est parsemé de graines de Kasha, noisettes caramélisées et fleur de sel. Garni de friandises de

Pâques, il enthousiasmera les palais les plus raffinés. Son capitaine « Spacio », au chocolat au lait Jivara 40%, apportera une touche de douceur sucrée avec son praliné noisette et Kasha. Touche finale ? Un laissez-passer pour deux personnes sera offert avec l’oeuf «Galaxio » permettant d’aller découvrir la surprenante et ludique exposition « Artistes & Robots » au Grand Palais.

PVI : 78 €, sur réservation.

« Galaxio », du chef pâtissier

Michael Bartocetti

Ces oeufs garnis Jeff de Bruges, sont personnalisables gratuitement avec le prénom de son choix. Ils sont disponibles en version chocolat classique ou chocolat « croustillant », une recette de chocolat aux éclats d’amandes et de crêpe dentelle.

PVI : oeuf Croustillant 15 cm, au chocolat au lait ou noir, de 370 g, 24,50 € ; oeuf au chocolat noir, au lait ou blanc, à partir de 11,40 € l’oeuf garni.

Pâques joyeux, ludique et coloré

Henri Le Roux nous propose une création très symbolique avec ces deux colombes portant chacune un rameau d’olivier : « La Paix ». Hommage aux 100 ans de la signature de l’Armistice de la Grande Guerre, cet œuf en chocolat, 62% de cacao, est résolument moderne.

C’est sur un fond bleu-violet éclatant que se découpent les 2 colombes blanches. La beauté éphémère et délicate des boutons et fleurs de coquelicots, qui semblent monter vers un ciel sans nuage, symbolise la joie et la fragilité de la paix. Une friture traditionnelle gourmande, coquillages et petits poissons, déclinée dans des saveurs de chocolat noir et chocolat au lait à découvrir à l’ouverture de cet œuf de 200 g. PVI : 35 €.

La paix !

La Maison Caffet imagine à chaque fête Pascale de nouveaux compagnons chocolatés. Dans le respect de la tradition de Pâques, l’Arche de Caffet s’agrandit avec Poupoule, Cocorico, Mini Piou, Gaby l’écureuil et sa noisette... et en plus Gaston l’Ourson et Thomas le Chat A la barre de cette pièce artistique en chocolat et à déguster, les matelots voguent sur un dessert tout en fraîcheur. L’Arche est composé d’un biscuit croustillant, d’une onctueuse mousse vanille Bourbon de Madagascar & citron, de crémeux chocolat noir & lait à la citronnelle fraîche. Le décor est entièrement réalisé en chocolat, lait 40% et noir intense 70%. Pour 6 à 8 personnes. PVI : 110 €.

L’arche de Caffet

La Maison Ladurée dévoile sa nouvelle collection de Pâques, ludique, pleine de poésie et de douceur en souvenir du Japon où Claire Heitzler, Chef Création Pâtisserie, a exercé durant trois années. Après leur coup de foudre au printemps dernier, Joe Milk et Lolly Pink reviennent sur le devant de la scène... Et surprise, la famille s’est avec Jules, Arthur, Lili, Elsa, Léa, Félix, Théo et Tim qui pointent le bout de leur nez. Réalisée à partir de chocolat noir, au lait ou blanc, la famille lapins est garnis de friture maison. Poids : 400 g. Taille : 27 cm. PVI : 80 €.

Et pour les amateurs de pièce d’exception, la Maison Ladurée propose une création inédite avec Joe Milk et ses bébés lapins dans un décor 100% chocolat : Le Jardin Chocolaté, en chocolat au lait Guanaja 41% et chocolat noir Caraque 56%. Poids 1,37 kg. Prix sur demande

Ladurée haute en couleurs

Du lapin malicieux qui ouvre grand ses oreilles, au poisson rieur, à l’oeuf raffiné, en passant par une farandole de petits oeufs et de petites fritures, Révillon Chocolatier propose des créations aussi originales que gourmandes. Le poisson sera à l’honneur cette année… 1er avril oblige ! Décliné en chocolat noir intense et en chocolat au lait fondant ce poisson de 300 g offre des formes rebondies, un large sourire et la délicatesse de son dessin. Il est accompagné d’étoiles de mer, homards et autres fritures aux éclats de crêpe dentelle, qui se dégustent comme autant de petits trésors marins.

PVI : 8,59 €.

Révillon, lapin malicieux

et poisson délicieux

La gamme en assortiment Magic Mix, réunit le meilleur des chocolats Milka dans un format oeuf et 2 boîtes iconiques à l’effigie du lapin PVI : à partir de 1,99 €. L’oeuf assortiment Mini Eggs, avec 5 sachets de délicieux petits oeufsau chocolat au lait du pays alpin enrobés d’une coque en sucre de 189 g. PVI : 5,99 €

Et la fameuse recette oeuf coque arrive avec sa version Oréo, un oeuf fourré d’une mousse lait aux éclats de biscuits de 128 g.

PVI : 3,99 €.

Et enfin les incontournables petits oeufs Milka sont maintenant disponibles aussi en sachets 100 g avec la recette Daim et Oreo.

PVI : 2,29 €.

Un plein panier de chocolats mauves

La nature se réveille déjà chez Jeff de Bruges dans ces boîtes pâtissières, décorées avec des motifs printaniers. Disponibles en trois couleurs, elles sont composées d’un assortiment de savoureux animaux et oeufs de Pâques en chocolat. Elles sont disponibles en deux formats : 270 et 500 g. PVI : à partir de 16,40 €.

Les boîtes gourmandes

Dessiné en forme d’oeuf, le dessert glacé de Toupargel est composé d’une crème glacée au chocolat et d’une crème glacée à la noisette. A l’intérieur, des inclusions de noisettes caramélisées apportent un subtil craquant à ce dessert.  La finesse des traits de l’oeuf et de son velours au chocolat et la délicatesse de son décor en fleurs sont garantis sans conservateurs, sans colorants artificiels, ni arômes artificiels. Élaboré en France par un artisan glacier. En format 6 parts de 400 g.

PVI : 14.50 €.

Velours de chocolat glacés

Pour Pâques, les Chefs Dalloyau ont créé une collection inspirée de l’univers fantastique des super-héros. Suivez l’épopée d’une bande de 4 œufs intrépides, les Héroeufs aux super pouvoirs ultra-chocolatés : Captain Lion, Singe America, Teddy Ours et Lapin Malin ont été créés en format 16 cm, 19 ou 22 cm. PVI : 48 €.

Les Héroeufs…

Pascal Hainigue dévoile un oeuf lisse et brillant servant d’élégant support à la reproduction en chocolat de l’oeuvre très colorée de Guy de Rougemont. Entièrement réalisé en chocolat Arriba d’origine Equateur (75% de cacao), aux notes de noisette, de banane et de subtiles saveurs d’agrumes. Le gourmet qui aura la curiosité d’aller au-delà de la coque et de sa prestance artistique découvrira non sans surprise un intérieur des plus sculpturaux. Tels des éclats précieux, des noisettes du Piémont ainsi que des amandes de Corse caramélisées escortées d’une délicate poudre d’or, viennent donner un volume et une gourmandise inattendus à cette peinture-sculpture aux multiples dimensions. PVI : 95 € sur commande, en édition limitée.

L’oeuf Arty du Burgundy

Nicolas Jaulmes, le Chef Pâtissier du Buddha-Bar Hotel Paris s’inspire des traditionnelles poupées japonaises Kokeshis pour revisiter l’OEuf de Pâques en Geishas gourmandes et colorées. L’espiègle Geisha Kimiko séduit par sa structure en chocolat noir Andoa 70% et par son bel habit traditionnel à l’arôme naturel de fraises confiturées. Son acolyte la douce Ayami éblouit par sa base de chocolat au lait Jivara 40% provenant d’un assemblage de grands crus à la tonalité crémeuse et charme grâce à son kimono exotique aux fruits de la passion. Les deux créations éphémères alliant tradition française et coutume asiatique sont élaborées à base de chocolat Valrhona, le tout, sans colorant ni arôme artificiel. Les Geishas seront disponibles sur commande 24 h à l’avance à partir du 19 mars. PVI : 64 €.

Des geishas

pour le Buddha Bar Hotel Paris

Ce n’est pas l’histoire du « Petit tailleur » que Cémoi nous compte avec ses chocolats, mais plutôt celle de sept assortiments : caramel, fleur de sel, crêpe dentelle, nougatine, éclats de noisette, de crumble, de framboise, de citron vert. Autant d’ingrédients et de saveurs pour ravir nos papilles. Les petits œufs dégustations sont proposés dans chaque sachet, de 185 ou 440 g, sous emballage individuel.

 PVI : à partir de 3,79 €.

7 d’un coup !

Cette année Michel revisite le célèbre jeu Saute-Mouton avec ce duo de choc Noir et Lait qui se superposent parfaitement. La Manufacture Cluizel a réalisé un moule spécifique pour cette création, fabriquée à partir de deux chocolats : Noir à 63% de cacao aux puissantes notes cacaotées, et un chocolat Lait à 39% de cacao aux intenses saveurs de lait entier et aux subtiles notes caramélisées.

Poids : 120 g. PVI : 19,00 €.

Michel Cluizel saute-mouton

Pierre Hermé nous offre un œuf scintillant : l’œuf Fragments. Une œuvre structurée, de 340 g dont 50 g de garniture, à la surface dépoli qui s’interprète en chocolat noir pure origine Belize, en chocolat au lait ou en chocolat blond aux notes biscuitées. PVI : 43 €.

Œuf Fragments

Stéphanie Le Quellec et Nicolas Paciello dévoilent une bonbonnière tout en chocolat au lait, habillée de feuilles d’or et d’argent. La coque est parsemée d’éclats de caramel et de fleur de sel apportant du croquant à la douceur du chocolat. Une fois le couvercle soulevé, cette pièce d’art cache en son coeur une sélection de 18 bonbons en chocolat. Disponible en édition limitée au bar Les Heures, ce coffret contient 15 chocolats, aux parfums sarrazin, vanille, praliné et matcha.

PVI : 125 €.

La bonbonniere du Prince De Galles

Pour la première fois, Amorino habille son cornet sur le thème de Pâques et sublime ses glaces avec un chocolat en forme d’oeuf à croquer estampillé d’un angelot. Déclinable avec les 25 parfums de glaces et sorbets, sans colorant ni arôme artificiel, cette création est disponible en format classique, pot ou cornet, grand, géant et grandissimo.

PVI : à partir de 4,80 €.

Amorino

Moulages Ferrero Rocher Lapin 100 g ou  Écureuil 90 g.

PVI : à partir de 3,19 €.

Et pour 2 produits Ferrero Rocher achetés simultanément dans toute la gamme jusqu'au 02/04/18 inclus, tentez de gagner un moment plaisir sur concours.ferrerorocher.fr

Bestiaire gourmand

Découvertes

Viandes

Avis d'experts

La coutellerie

Production

A lire